Coronavirus : plutôt crever que d’avoir l’air ridicule !

lundi 16 mars 2020, par Etienne Maillet.

Chacun anticipant les remous du futur s’est rendu aujourd’hui lundi dans les grandes surfaces pour faire des provisions. Là le spectacle était surréaliste, inadmissible. Tant de monde pressé : un véritable bouillon de culture. A part deux exceptions, dont moi, personne ne porte de masque. Personne n’a de gants, le personnel encore moins qui contamine à qui mieux mieux et se fait contaminer en retour.

Les Franchouillards regardent les zombies masqués avec un air goguenard. Quelles poules mouillées se disent leurs deux neurones. Nous sommes Gaulois, plus intelligents que les autres. Viens-y Corona, tu ne nous auras pas !

Combien vaudra de malades, de morts, de services désorganisés, ce comportement irresponsable des directions des grandes surfaces, des clients, des salariés.
Combien de contaminations dans les grands magasins de Crest ce lundi : en puissance, combien de morts ?

L’épidémie par ailleurs, n’a pas suspendu le droit : doit-on parler alors de mise en danger de la vie d’autrui de la part des directions des grands magasins ? Faut-il rappeler également que l’employeur reste responsable de la sécurité des salariés ? Ce lundi, à Crest, en tout cas, les employeurs se sont gravement mis en faute, envers le public et envers leurs salariés. Faut-il souligner, au-delà de toute question juridique, que chacun, jeune ou vieux, a le devoir moral de ne pas propager la maladie ?

Il n’y a pas à dire : nous sommes collectivement trop bêtes, trop indisciplinés, trop dressés sur les ergots de notre vanité gauloise, pour porter masques et gants qui risquerait d’égratigner notre dignité. Plutôt crever que d’avoir l’air ridicule ! Qui sait qui du virus ou de la bêtise fera le plus de victimes ? On parle d’intelligence collective. On oublie trop souvent la bêtise collective : celle qui nous vaudra des milliers de morts évitables et le confinement général demain, faute de ...discipline collective
.


7 Messages

  • Coronavirus : plutôt crever que d’avoir l’air ridicule ! Le 20 mars à 19:12, par EM

    Jene, je comprends que si vous aviez un masque, vous le porteriez. Nous sommes d’accord. Et le problème est bien qu’il n’y ait pas de masques appropriés et que la communication du gouvernement sur ce sujet entretienne la confusion.

    Répondre à ce message

  • Coronavirus : plutôt crever que d’avoir l’air ridicule ! Le 20 mars à 16:53, par Jene

    Moi je ne mets pas de masque car je n’en ai pas . En plus , je me dit qu’avec la pénurie, ceux qui existent devraient être pour les soignants et aides à domicile. Rien à voir avec les gaulois franchouillards que vous décrivez . De plus , pour le moment, je suis confinée à 100% , je sortirai une fois par dizaine pour le ravitaillement...sans masque , avec précautions ....

    Répondre à ce message

    • Coronavirus : plutôt crever que d’avoir l’air ridicule ! Le 20 mars à 19:10, par EM

      Voilà un message responsable d’un ex-futur élu qui dans nos colonnes déclarait que les pauvres de France - et de Crest - n’avaient pas à se plaindre parce qu’ils vivent dans un pays riche. Voilà qui est responsable, digne, empathique !
      Un pote marocain m’a un jour raconté une blague raciste. Étonnement de ma part : « Nous les arabes, on sait se moquer de nous-même ». Qualité que n’ont pas les Français qu’on voit plutôt à l’étranger comme arrogant. Se décentrer, sortir de l’ornière, ça fait du bien.
      Merci pour ce bon moment.

      Répondre à ce message

  • Coronavirus : plutôt crever que d’avoir l’air ridicule ! Le 18 mars à 09:08, par Etienne Maillet

    CORONAVIRUS : les vautours politiciens en embuscade

    La doctrine selon laquelle il n’est pas nécessaire de porter un masque est liée à l’imprévision des autorités qui n’ont pas su constituer en temps voulu des stocks suffisants. Pas de considération d’hygiène là-dedans. Juste la peur du scandale politique. Si la Chine apparemment semble se sortir de cette crise sanitaire, c’est, entre autres raisons, lié au port généralisé, partout, par tous, du masque, et à la discipline du peuple chinois.

    Masque d’ailleurs que les Chinois n’ont pas attendu la crise sanitaire pour porter : dans la sphère chinoise, les enfants des écoles DOIVENT porter le masque pour se rendre à l’école, sans quoi ils sont refusés. Ceci des années avant qu’on parle de pandémie. Mes enfants ont été scolarisées en Chine et à Taïwan. Désormais résidentes françaises, elles regardent nos compatriotes sans masque comme des fous inconscients.

    Un masque adapté protège contre beaucoup de choses : pollution, grippe, allergènes, etc. Les cyclistes le savent bien. Par ailleurs, les Chinois, depuis longtemps, savent gérer les grandes foules, et chacun sait se comporter en foule. Il est souhaitable que le port du masque s’étende comme une bonne habitude d’hygiène, même hors période de crise sanitaire. Le comportement des employeurs de grande surface ce lundi à Crest a été criminel, pour leur salariés, pour le pu blic.

    Etrange qu’on le nie. Surtout quand on prétend présider aux destinées collectives. En effet, Maltèse 26 – alias Thierry Guilloud – est membre de la liste de l’édile sortant, Hervé Mariton. Hervé Mariton, qui pour sa part collabore régulièrement au site climato-négationniste Contrepoint.
    Par contre, c’est sûr, le masque ne protège pas de la bêtise. Ni des vautours politiciens prêts à faire pâture de la situation, aux dépens de l’intérêt général. Les salariés des grandes surfaces exposés à servir le public, les clients possiblement contaminés lundi, apprécieront. A-t-on besoin en ce moment d’élucubrations politiciennes malsaines à la Bolsonaro ? Un peu de décence !

    Répondre à ce message

    • Coronavirus : plutôt crever que d’avoir l’air ridicule ! Le 20 mars à 17:49, par Maltese 26

      Et comme d’habitude M Maillet détient la vérité et se permet d’insulter les autres. Ceux qui ne pensent pas comme lui. Respect et bienveillance ?? Extrême idéologie voulant imposer aux autres sa vision même en cette période si particulière.

      Répondre à ce message

      • Coronavirus : plutôt crever que d’avoir l’air ridicule ! Le 20 mars à 21:21, par poulet

        Et comme d’habitude, Maltese26 voit de l’idéologie partout, sauf sans doute là ou elle est réellement.
        Ce n’est pas de l’idéologie que de pointer un problème tout à fait pratique. Il n’est pas utile d’imposer des restrictions de liberté aussi sévères si c’est pour laisser les employeurs agir avec autant de légèreté ,(le terme est modéré),envers leurs salariés et leurs clients.
        Le dénis est une marque des société liberticides.
        Quand à se sentir systématiquement insulté c’est le signe
        d’un caractère légèrement parano.
        Il serait bien de consulter !.

        Répondre à ce message

  • Coronavirus : plutôt crever que d’avoir l’air ridicule ! Le 17 mars à 23:54, par Maltese 26

    Les masques sont réservés aux personnels soignants et aux malades, avérés. Il n’est pas prévu que les gens en général en portent. D’ailleurs depuis le 4 mars il faut une ordonnance pour pouvoir acheter des masques. Donc critiquer les personnes qui ne portent pas de masque n’est pas judicieux en l’état.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft