CNR, Conseil National de la Refondation : Macron lance une nouvelle consultation bidon et très orientée

A la place de la démocratie, le gouvernement, qui continue arnaques et mensonges

jeudi 6 octobre 2022, par Auteurs divers.

Après le « grand débat », la « convention citoyenne », le Ségur et autres dispositifs, voici le dernier né de la technocratie pseudo participative communicationnelle : le CNR, Conseil National de la Refondation .
On peut contribuer en ligne et il y aura des rencontres et « débats » localement.
Inscrivez-vous pour participer et voir les questions très cadrées posées, édifiant.

CNR : Macron lance une nouvelle consultation bidon et très orientée
Conseil National de la Refondation ...du mensonge et de l’enfumage

Pour le nucléaire, qui a toujours été imposé autoritairement, le pseudo-débat public institutionnel a lieu APRES que le Roy Macron et ses technocrates aient annoncé la construction de nouveaux réacteurs EPR depuis plus d’un an. Des annonces faites avant même les conclusions des rapports officiels de l’Etat sur la question de l’énergie. Le gouvernement méprise même les études faites par les services de l’Etat, la décision est prise d’en haut, en fonction des impératifs de la croissance, de la puissance étatique et des besoins du système techno-capitaliste.

Qui pourrait encore se laisser prendre à ces exercices d’enfumage organisé ?
On a bien vue ce qui est arrivé lors des précédents.
Tout le monde a bien compris à présent l’innanité et l’arnaque de ce type de consultations/débats, où de plus les thèmes et les sujets sont déjà hyper orientés, et où les « animateurs » cadrent, et où finalement le Roy Macron et ses sbires décident ce qu’ils veulent, c’est à dire continuent à mettre en oeuvre (avec éventuellement quelques retouches de forme) ce qu’ils avaient déjà prévu avant de lancer la « consultation ».
Ils consultent la populace uniquement pour la forme et occuper le terrain, et éventuellement récupérer dans les contributions quelques idées intéressantes que ces politicards sont bien incapables d’avoir.

Faire des pseudo-consultations dans un système fondamentalement non-démocratique et irréformable où la population n’a aucun pouvoir, à part celui de voter pour XY ou YX de temps en temps, est absurde et méprisant.
Une fois au pouvoir les élus font ce qu’ils veulent, et ils sont de plus pris dans les filets de la technocratie et des impératifs de l’Etat et du techno-capitalisme.

Le système anti-démocratique en place ne cesse d’inventer et relancer des dispositifs de pseudo-démocratie pour tenter de faire oublier l’évidence qu’on subit un système autoritaire, policier et centralisé.

Le soulèvement général est la seule option de débat avec les pouvoirs.
Mettre fin à ce modèle social avant qu’il ne détruise complètement la biosphère et ses habitants.

A.


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

- Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Présentation | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir à but non-lucratif, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft