2022 : se libérer des médias des milliardaires et de l’Etat-capitalisme, une bonne résolution

Boycott actif et soutiens aux médias libres

lundi 3 janvier 2022, par Raph : observons et critiquons les médias des pouvoirs.

Les médias militants des milliardaires et les médias orientés de l’Etat pourrissent et limitent nos imaginaires, manipulent les masses, attisent la peur et les délires sécuritaires, propagent l’idéologie de la civilisation industrielle, de l’extrême droite, de l’ultra-capitalisme, de l’ordre social hiérarchique où les plus riches règnent, ils alimentent sans cesse les mensonges de l’existence de démocraties et de la possibilité de « verdir » le capitalisme, ils confortent les idéologies du patriarcat, du « progrès » humain par la techno-science et la Croissance, de la sacralisation de la technologie et de l’innovation, de la marchandisation et de la naturalisation de l’Economie, etc.

Plus bas, on va lister une partie des médias libres, alternatifs, qui ont un regard critique sur tout ça, et qui proposent des voies d’émancipation. Ce qui exclue donc toutes les mouvances d’extrême droite qui elles ne font qu’enliser les cerveaux dans les mêmes idées délétères que les médias dominants de l’Etat-capitalisme, ou pire encore.

Bien sûr, les médias libres, alternatifs, anticapitalistes, écologistes sont également militants, orientés, subjectifs, traversés de courants de pensée, mais eux essayent d’éveiller l’esprit critique et de favoriser l’émancipation, voire la révolution et l’insurrection.
C’est toute la différence avec les médias militants de l’Etat-capitalisme, qui eux veulent plutôt éteindre nos cerveaux, circonscrire la critique à des formes convenues, nous enchaîner à la soumission, à l’acception de l’ordre social injuste et destructeur en le naturalisant, en démolissant systématiquement toute tentative de subversion et de rebellion, etc.

Donc le boycott revendiqué et permanent des médias dominants s’impose (sauf quand il s’agit, consciemment, volontairement, de s’informer sur l’ennemi, ses projets et ses ruses). Pour 2022, souhaitons qu’un maximum de personnes se détache pour de bon des médias néfastes de l’Etat-capitalisme, pour à la place soutenir activement les divers médias libres porteurs d’émancipation sociale, de luttes politiques et écologiques, de réflexions pour des sociétés désirables.
Donc fini les radios des riches en arrière fond ou la télé bloquée sur BFM, LCI ou Cnews...

Le fait de boycotter les merdias et de choisir volontairement les médias d’émancipation que l’on suit est une première bonne résolution pour 2022, c’est pas la plus difficile donc raison de plus pour le faire.
Cette résolution peut en appeler et en faciliter d’autres.

(bien sûr, on parle de généralités : on peut aussi parfois trouver de la merde dans des médias libres, comme on peut parfois trouver des pépites dans certains médias dominants)

2022 : se libérer des médias des milliardaires et de l’Etat-capitalisme
Une sélection de médias « pas pareilles », par l’Age de faire

- Onze bonnes résolutions pour s’émanciper de la « mal info » en 2022 - Bien s’informer en 2022 sera, encore plus que d’habitude, essentiel. Entre campagne électorale, banalisation des discours d’exclusion, et retour des mobilisations écologiques et sociales, voici onze (conseils de) bonnes résolutions à suivre.
(ce média Ricochets est présent sur la carte de la presse « pas pareille » en France proposée par L’âge de faire, ci-dessus)

- Pour la Drôme, outre Ricochets, on peut trouver :

- En voici quelques autres, anticapitalistes et écologistes :

Il en existe d’autres, locaux, « nationaux », internationaux, spécialisés ou généralistes, à vous de les chercher, de les soutenir, de les alimenter pas vos contenus, de contribuer à les faire connaître autour de vous, etc.
Si plein de monde pratique un soutien actif et une participation, ça aura de l’impact. Tout ça ne pourra jamais rivaliser avec la puissance de l’Etat et des grands capitalistes, mais c’est essentiel et pas du tout négligeable.

P.-S.

- Sur Le Média : Entretien sur le traitement médiatique des mouvements sociaux
Nous relayons ci-dessous un entretien diffusé par Le Média le 29 décembre 2021. Il y est question de l’ouvrage Les Médias contre la rue. Vingt-cinq ans de démobilisation sociale, publié par Acrimed aux éditions Adespote.

https://youtu.be/wwHgdh-06JM

- Twitter contre la politique - Aujourd’hui, les réseaux sociaux, et notamment Twitter, sont largement utilisés par les militants et militantes. Cela n’est pas sans conséquences sur les dynamiques collectives, que ce soit à petite ou à grande échelle. Nous esquissons ici une tentative d’analyse.


2 Messages

  • 2022 : se libérer des médias des milliardaires et de l’Etat-capitalisme, une bonne résolution Le 3 janvier à 23:15, par Raph

    Bah, y en sans doute un peu de variété de visiteurs sur ce site. Sans peu de fans de LREM certes.
    Pour les médias, j’aurais en effet du plutôt citer par ex France Inter, France 2, France Bleu, ou même Libération, le Monde...

    Et puis l’idée c’était de dire que la visibilité et l’impact des médias libres pouvaient augmenter si leurs auditeurs les soutenaient davantage par divers moyens, ce qui n’est pas forcément le cas.

    Répondre à ce message

  • 2022 : se libérer des médias des milliardaires et de l’Etat-capitalisme, une bonne résolution Le 3 janvier à 21:12, par simon

    Je vous cite : Donc fini les radios des riches en arrière fond
    ou la télé bloquée sur BFM, LCI ou Cnews... »,

    croyez vous sincèrement que les personnes qui lisent ’Ricochets" et consorts perdent leur temps à écouter les radios de riches et/ou bloquent leur télé sur BFM LCI, ou Cnews ?
    Personnellement je ne sais même pas de quoi sont faits ces médias que je n’approche jamais ; et c’est là le travers de ricochets : ne pas se rendre compte que l’on est déjà dans l’entre-soi et que "les gens" . (je déteste cette formule) ne viennent pas à vous s’il ne sont pas déjà ,peu ou prou convaincus.
    Quant aux listes interminables de texte à se farcir, ça me donne d’emblée mal à la tête, comme s’il fallait être savant pour être révolté - mon père, mes oncles anarchistes étaient illettrés, ça ne les a pas empêchés de prendre les armes contre Franco -

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

- Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Présentation | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir à but non-lucratif, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft