1er Chantier Ecologique Massif (CEM) du 7 au 13 Juin

Il faut réunir 100 personnes !

mardi 25 mai 2021, par LeaBiophile.

La meilleure façon de mobiliser est de participer

Suite au vote citoyen dans le cadre du budget participatif « Montagnes d’Occitanie, Terres d’Innovations » dans lequel les citoyens ont placé les CEMs lauréat des lauréats, la Région nous alloue un budget de 40 000€ à investir dans du matériel pour lancer la régie inter-CEMs. Cette somme n’est pas modique. En cas de réussite du 1er CEM, nous pourrons prétendre à d’autres financements publics et privés puisque nous aurons validé notre première mission. A l’inverse, il se peut que nous soyons dans l’obligation de rembourser ces investissements faute d’avoir tenu notre engagement.

VOICI LES 3 INDICATEURS DEUSSITE DU 1er CEM DE FRANCE :

1) MOBILISER 100 CEMeurs.ses du 6 au 13 JUIN AU VIGAN (30120)

Comment penser un seul instant changer la France si nous ne sommes pas capables de nous mobiliser au pied levé à 100 personnes durant une semaine ?

Sans ça, tous les autres indicateurs vont passer à la trappe puisque la quantité est LA valeur ajoutée des CEMs. Ce serait d’ailleurs une grosse désillusion de ne pas parvenir – même au pied levé – à mobiliser 100 personnes sur une semaine pour un tel enjeu avec toutes les personnes qui suivent cette Lettre Numérique ! (presque 800 aspirants CEMeurs.ses).

L’enjeu est tel les ami.e.s qu’il serait pertinent d’annuler vos engagements et venir en renfort au CEM au moins pour cette fois.

La mobilisation pour ce CEM est LA porte d’entrée pour la suite

Si nous n’y arrivons pas là, c’est fini. Donc svp arrêtez de nous dire « Trop bien, super projet, merci pour ces messages, vous êtes top ! » : VENEZ !! Sur ce coup-là, seule l’action compte. Et d’ici au CEM, rejoignez-nous au pré-CEM pour valider le 2e indicateur et MOBILISEZ !!!

2) INSTALLER LE CAMP A TEMPS

Accueillir 100 personnes dans les Cévennes, sur un terrain abandonné depuis des décennies ce n’est pas rien. Et pourtant, c’est là le 2e indicateur de réussite des CEMs : notre capacité à intervenir vite et bien en toute circonstance et dans tous les territoires.

C’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle nous avons décidé de réaliser ce 1er CEM ici dans les Cévennes : ce territoire est tellement difficile d’accès et tellement marqué par la déprise agricole que si nous réussissons ici, nous réussirons partout ailleurs !

L’une des difficultés majeures pour ce 1er pré-CEM tient dans le côté novateur : il faut tout penser, tout évaluer, tout construire ou acheter, etc. Les prochains CEMs bénéficieront de ces avancées pour gagner en facilité et en rapidité d’installation.

NOUS AVONS BESOIN D’UN MAXIMUM DE RENFORTS DE MAINTENANT JUSQUAU CEM !

3) RÉUSSIR LES OPÉRATIONS DU CEM

Une fois les CEMeurs.ses mobilisé.e.s et le camp établi, nous entrerons en phase finale de cette première « compétition » contre l’insécurité alimentaire, le dérèglement climatique, la chute de la biodiversité, la misère sociale, la montée des intolérances… C’est-à-dire qu’il nous faudra mener à bien les opérations prédéfinies avec l’agricultrice qui vont lui permettre de produire légumes et fruits le plus rapidement possible (dans l’année en cours). Ainsi, Émilie pourra :

A) Nourrir rapidement son environnement proche sans passer par des réseaux complexes de production – stockage – livraison

B) Créer son emploi à plein temps. Cet emploi marquera sa reconnaissance ô combien méritée.

Cet indicateur est clé pour prouver le bienfondé des CEMs auprès du monde agricole. Il nous faut absolument éviter que les CEMs mobilisent énormément de temps et d’énergie pour leur mise en place et qu’à la clé les résultats sur le terrain soient en demi-teinte.

Rejoignez-nous en vous inscrivant ici : https://framaforms.org/je-minscris-pour-les-cem-1619534064/

SI NOUS VOULONS UNE AGRICULTURE ÉCOLOGIQUE, NOUS DEVONS ENSEMBLE ET AVEC NOS BRAS FAIRE MIEUX QUE LES MACHINES !

NE NOUS REGARDEZ PAS : AGISSEZ AVEC NOUS !

N’avez-vous jamais rêvé de contribuer à une action pleine de sens, au départ d’un élan citoyen que rien n’arrêtera ?

N’avez-vous jamais rêvé de vous dépasser, de vous transcender, de rejoindre un élan, un raz-de-marée ?

SOYONS CE RAZ-DE-MARÉE !

Vous pouvez par ordre d’impact :

1) Nous rejoindre immédiatement pour le pré-CEM jusqu’au CEM

2) Nous rejoindre pour le CEM ou pour le pré-CEM

3) Mobiliser autour de vous au moins 3 personnes et organiser un convoyage jusqu’au CEM

4) Mobiliser autour de vous au moins 3 personnes

5) Organiser une visioconférence sur le CEM avec au moins 10 personnes intéressées : contactez-nous pour vous aider (cem chez etikamondo.com)

6) Communiquer de vive voix l’importance de participer au 1er CEM de France auprès de vos proches (famille, ami.e.s, voisins, collègues, …)

8) Communiquer sur les CEMs sur les réseaux sociaux (Facebook, Youtube) en commentant et en partageant nos publications sur les réseaux sociaux

9) Financer une ou plusieurs PAF (Participation Aux Frais) pour aider Etika Mondo à couvrir les frais alimentaires (moitié est prise en charge par les CEMeurs et moitié par Etika Mondo : 25€/personne).

Si vous êtes journaliste ou tête de réseau, vous pouvez évidemment générer un gros impact en mobilisant.

Voir en ligne : Chantiers Ecologiques Massifs


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

- Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Présentation | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft