Poster un message

En réponse à :

Logement en Biovallée : un constat consternant

1er mars 2018 22:15, par Paul Breynat

La rumeur du milliard d’euros Biovallée a aussi aidé la coopérative Jaillance et ses 220 producteurs de clairette de Die, un vin pétillant légèrement sucré, à faire des économies d’énergie en installant du photovoltaïque sur les hangars des viticulteurs. Avec 8 000 m2 de panneaux déjà raccordés et 4 000 m2 rien que sur son toit, Jaillance produit 60 % de sa consommation électrique. « Biovallée a débloqué 30 000 euros pour financer l’animation du programme », signale Vincent Lefort, vice-président de la coopérative installée à Barnave. Pour certains, ces investissements sont bien loin d’être à la hauteur des (...)

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft