Poster un message

En réponse à :

Brutalités policières : le gouvernement Macron assume, les députés et soutiens de LREM aussi ?!

10 juin 23:03, par poulet

Il est hallucinant et pour tout dire inquiétant de voir avec quelle désinvolture et indifférence la plupart des gens acceptent les blessures et mutilations des manifestants.
Dans une démocratie digne de ce nom le ministre et le préfet de police auraient été débarqués au premier oeil crevé.
« des forces de l’ordre qui font leur travail »... mais quel travail ?
Lors de la rafle du Vél d’hiv et en octobre 1961 contre les manifestants algériens pacifiques ils faisaient aussi leur(sale) boulot. Le sinistre Papon n’était jamais loin. Entre ces deux dates il a trouvé le moyen de sévir en Algérie, en particulier (...)

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft