Poster un message

En réponse à :

Brutalités policières : le gouvernement Macron assume, les députés et soutiens de LREM aussi ?!

6 juin 02:10, par Maltese 26

Par contre bien évidemment que je regrette les blessures de quel côté qu’elles soient. Pour autant le droit à manifester est encadré par la loi. Et c’est heureux car sinon chacun pourrait faire n’importe quoi. Les fachistes qu’apparement nous combattons aussi bien l’un que l’autre pourraient en profiter comme dans les années trente. J’ai de nombreuses fois défilé mais toujours dans des manifestations autorisés et encadrés et jamais je n’ai rien cassé ni brûlé. Vous faites comme si vous étiez les premiers à vous mobiliser. Ce n’est pas le cas. Le respect des règles lorsqu’elles sont démocratiques est essentiel (...)

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft