SOLIDARITE

par michel galy.
Mis à jour le mardi 17 octobre 2017

Journées de solidarité.

Le principe de « journée de solidarité », ( jour férié travaillé pour subventionner la dépendance) semble aujourd’hui accepté : les français.es y trouvent matière à bonne conscience, et l’ état quelque revenu supplémentaire ....

Cette bonne idée fait son chemin et recette : on s’agite dans les ministères sous pression bancaire. Finalement , un texte semble devoir être bientôt présenté aux agences de notation et au Parlement. Reprenant un principe qui gagne , il serait question que dorénavant TOUS les jours fériés seraient transformés en journées de solidarité !!!!!

Les français généralement honnêtes et courageux citoyens , après quelques râleries, devraient s’y rallier : sauver notre Douce France : voila enfin un projet mobilisateur ! Et pour récompenser notre bon peuple, un VRAI jour férié, reposé serait conservé tous les 29 février . De la trime, encore de la trime , toujours de la trime et notre pays sera sauvé !!!!!!!! Euh ! de quoi au fait ?


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Version imprimable de cet article Version imprimable
Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft