Record de violences policières sur gilets jaunes ! A présent, tout le monde doit se mettre debout

Les violences policières en bandes armées sont structurelles et ordonnées d’en haut - Arrêtons une bonne fois ce régime, c’est l’occasion, et imposons enfin une société soutenable et fraternelle

par Auteurs divers.
Mis à jour le dimanche 16 décembre 2018

État policier...

Sur RTL un avocat prend le micro, sidéré par la situation il déclare « Mais où va-t-on ? Une famille gare sa voiture à plus d’un kilomètre des champs Elysée, elle ferme sa voiture à clé et part à pied, à peine ont-ils fait 200 mètres qu’une poignée de CRS les arrêtent et oblige le père de famille à retourner à sa voiture et à l’ouvrir.. Dans le coffre, des lunettes de protections, des masques de peinture en papier. La police estime qu’ils ont l’intention de troubler l’ordre public et les place immédiatement en garde à vue ! » Au nom de quoi, quelle loi et sous quel prétexte ? Mystère ! D’autant plus qu’il aura fallut retourner à la voiture fermée à clé pour trouver ces "armes par destination" que sont les masques de papier et les lunettes en plastique, ce qui signifie qu’ils n’avaient pas l’intention de s’en servir puisqu’ils les avaient laissés dans leur voiture ?... Un nombre incalculable d’arrestations totalement arbitraires, sont-ils devenu fou ? Au point que même Erdogan dénonce (Venant de sa part on croit rêver) une répression policière inadmissible !

Castaner et Macron félicient les forces de « l’ordre » ....pour le carnage qu’elles commettent ??!!

Sur France Bleu un médecin du Samu prend le micro, il explique qu’il ne compte plus le nombre de blessés graves, fractures diverses, arcades et crânes ouverts jusqu’à l’os, mâchoires déboîtées, mains déchiquetées ou visages déchirés par des tirs de flash-ball, côtes cassées, contusions graves, jambes perforées, hémorragies internes dues aux tirs tendu, œils crevés, mais le plus dramatique, explique t-il, c’est que ce sont des gens qui n’ont rien à voir avec des casseurs ! Dans les victimes : une personne de 80 ans avec le visage perforé par un tir de lacrymo, une autre de 70 ans le coude cassé, un jeune garçon avec deux côtes cassées par des coups de matraques, des jeunes, des vieux, des femmes, des hommes qui pour l’ensemble et sans exception avaient passés les barrages policiers pour se retrouvés piégés, « nassés » et encerclés ! Une honte ajoute t-il !

"Un dangereux manifestant arrêté par la police", annonce tout à l’heure France-3 ! Il est en voiture ce matin dans Paris, il est arrêté à un barrage, dans son coffre deux seaux de peinture, un masque de papier et un gilet jaune !!!. Il est mis en GAV.... Il aura beau expliquer qu’il est peintre de métier et qu’il va bosser, rien à faire ! Le pire dit un journaliste c’est que le gilet jaune est obligatoire dans la voiture depuis 4 ans ! Allez comprendre la logique débile des flics !

Des Avocats traînés à terre comme de vulgaires sacs dans la cour du Palais de justice de Rouen, par des CRS, armés qui plus est, sans qu’aucun magistrats présents n’interviennent ? Une personne en situation de handicap jetée hors de son fauteuil par des CRS sur un rond point...

Quai de Bercy un bus arrive à la manif des gilets jaune et tout les passagers se font cueillir dès la descente du bus et placé en GAV, sans autre forme d’explications et encore moins de procès, voilà 78 personnes arrêtées en une seule fois ! A Bordeaux, 300 personnes sont arrêtées et fouillées sur le quai de la gare, ils s’apprêtaient à prendre le train pour Paris en ayant payé leur billet, les CRS les fouillent et les empêchent tous de monter dans le train sous prétexte qu’ils ont des gilets jaune... On est où là ? C’est quoi ce pays et cette milice ? Qu’elle est cette dictature ?...

Des lycéens à genoux mains sur la tête, ou face à un mur les mains liées dans le dos, certains pleurent humiliés par la piétaille nazillonante qui ricane connement, dans le lot un gamin de 12 ans et un jeune autiste terrorisé, des images qu’on auraient pu croire reléguées aux années 40, tous finiront en garde à vue et seront interrogés sans le secours d’un avocat, ce qui est totalement illégal... Un gars de 26 ans dans le coma depuis deux semaines. Ici un gamin de 15 ans dont les dents jonchent le sol après le tir tendu d’une grenade, là une vieille femme le ventre ouvert par une balle de caoutchouc.. Ici encore un gamin défiguré l’orbite explosé, là une jeune fille gazée au sol alors qu’elle est en pleine crise de convulsions, un retraité piétiné par une charge de policiers et roué de coups alors qu’il ne faisait rien d’autre que brandir un drapeau français que les CRS lui arracheront des mains avant de le laisser inconscient sur le pavé et ce jeune livreur de 21 ans passé à tabac par 8 CRS et qui témoigne depuis sa chambre d’hôpital le visage déformé, le nez et l’os malaire cassé.

Bref, pour l’instant 2000 interpellations presque 1700 GAV soit 2500 personnes arrêtées en une semaine si on y ajoute les 500 du week end dernier et Castaner le donneur d’ordre, qui vient expliquer la mine satisfaite, que la police à fait un super boulot et qu’elle a mit fin à toute forme de violences... Et la violence policière il y met fin quand le mafioso de la place Beauvau ???? Et E.Philippe qui pérore en disant d’un ton docte et pompeux : "Nous devons retisser le lien avec le peuple"... Ben c’est pas gagné mon con joli !

Dessin (Laura Genz)
Source, avec liens des preuves

- Il faut quoi de plus pour qu’on se révolte tous ?


2 Messages

  • Reccord de violences policières sur gilets jaunes ! A présent, tout le monde doit se mettre debout Le 13 décembre 2018 à 21:22, par Roger Poulet

    Il faut qu’il y ai des suites judiciaires à toutes ces horreurs !
    Que les donneurs d’ordres soient traduits en justice.
    Sans trop d’illusion cependant...
    A Grenoble procès pour un oeil crevé en 2009. La justice sait prendre son temps dans ces cas.
    Verdict pour les policiers : 4 mois avec sursis, mais non inscrit au casier judiciaire, autant dire, une absolution.

    Répondre à ce message

  • Record de violences policières sur gilets jaunes ! A présent, tout le monde doit se mettre debout Le 9 janvier à 16:53, par Bienveillant

    A ceux qui ne l’ont pas encore remarqué, croyez-vous vraiment être libre ?
    Qu’est-ce que la liberté ?
    La liberté, ce n’est pas juste de pouvoir se déplacer où l’on veut. La liberté, c’est de pouvoir décider de ce qu’on souhaite faire ; Pouvoir dire ce que l’on pense sans être traîté de tel ou tel propos.
    La liberté, pour faire simple, se résume à pouvoir faire ce que l’on veut dans la limite où cela ne nuira à personne.

    Nous ne sommes pas libre.
    Nous sommes pieds et poings liés, si bien, si fort, que le système nous broie dés que l’on sort de son engranage.
    Plus de point sur le permis ? Plus de permis. Ta vie ? On s’en fou.
    Tu n’as pas appris toutes les leçons à l’école ? Pas de problème, t’iras dans les voies de garages.
    Tu souhaites concevoir, inventer, innover ? Pas de problème, tu paieras tellement de taxe et d’impôts que tu seras l’eslave.
    Tu souhaites possèder une arme ? non-non, l’état veille sur toi. Simplement ne soit pas préssé, quand quelqu’un défonce ta porte en pleine nuit pour te voler, ne t’attends pas à ce que la police arrive avant qu’ils soient partis. Et surtout les dimanches.

    Nos vies sont conditionnées à être dépendant de l’état à tous les niveaux et cela pour mieux permettre de vous exclure si vous ne respectez pas les règles dictatoriales imposées par nos dirigeants.

    Je vous invite, tous, à descendre dans la rue. Non pas pour réclamer plus d’argent, car l’argent ne vous rendra pas libre mais bel et bien pour reprendre le pouvoir et récupérer de nos libertés.

    Je vais vous donner l’exemple qui me paraît le plus parlant.

    Quand le feu du passage piéton est rouge mais que vous voyez qu’aucune voiture n’arrive, la plupart d’entre-nous traversons n’est-ce pas ?

    Et bien pourquoi lorsqu’un feu de circulation est rouge, vous restez à attendre qu’il passe au vert alors que vous avez la visibilité qui vous permet de voir qu’aucune voiture n’arrive ?
    Parce que vous n’êtes plus libre. Vous êtes conditionné.
    L’état à décidé pour vous que vous étiez bien trop idiot pour prendre une décision aussi ridicule.
    Et si jamais vous êtes vu, alors la matraque s’abat sur vous et vos points de permis. L’exclusion du système vous rendra donc docile et serviable à souhait.

    Battez-vous contre ceci, le reste de vos attentes est profondément lié à cet état de fait.

    Bien à vous.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft