Ricochets

Faire rebondir l’expression libre en Val de Drôme

Accueil > Les Articles > Punir des tags sauvages ou les destructeurs professionnels du monde  (...)

Punir des tags sauvages ou les destructeurs professionnels du monde ?

Tags impertinents et poétiques à Crest : les gendarmes enquêtent

mercredi 8 novembre 2017, par Les Potins de la Vallée

Des tags stimulants ont fleuri à Crest il y a peu sur quelques murs.
Ces murs vivants un tantinet impertinents nous aident un peu à surmonter la (passagère ?) résignation ambiante et les jours qui raccourcissent à vue d’oeil !

Les murs, comme les cerveaux, doivent rester propres et bien lavés en toute occasion !

Les bourgeois attachés à la propriété et la plupart des élus locaux n’y verront que des dégradations infâmes qui coûteront XX.XXX dollars aux contribuables dont ils convoitent les votes et le pognon.
Les murs, comme les cerveaux, doivent rester propres et bien lavés en toute occasion !
(merci au passage à Papy Web pour les jolies photos)

A cause de cette affaire, nos braves gendarmes seront malheureusement une fois de plus détournés de leur auguste mission de débusquage des riches évadés fiscaux, des entrepreneurs et exploitants agricoles exploiteurs profiteurs qui esclavagisent leurs employés, des propriétaires indélicats qui abusent de leurs locataires dans le besoin, des multinationales qui vendent des poisons avérés aux agriculteurs et de tout autre individu plus ou moins haut placé qui abuse de son pouvoir pour enfumer, exploiter, se servir, discriminer, violer...
Les pandores se verront donc dans l’obligation d’enquêter sur les rêveureuses qui ont le culot de transformer des murs gris en portes ouvertes vers nos imaginaires enfouis profondément.
Car bien entendu, il est beaucoup plus urgent et plus important de tenter de confondre quelques taggeureuses éphémères que de mettre au cachot des exploiteurs d’humains et autres destructeurs d’écosystèmes chevronnés qui détruisent en permanence et en grand notre seule planète habitable (plus habitable pour longtemps) grâce à notre complicité active et/ou notre résignation.

Tags vus à Crest - automne 2017

D’infâmes affiches sauvages ont l’outrecuidance de critiquer la firme bienfaitrice de nos jours : APPLE

Dans la même veine, on a vu à Crest, et ailleurs, des affiches épinglant Apple et ses iphones.
Grâce à ces smartphones chatoyants connectés 24/24 à internet on a l’impression d’être modernes, et le babillage sur fond de consommation de vidéos permet d’oublier notre résignation et complicité dans la destruction archaïque du monde.
La Pomme est pourrie et couverte de biocides, tout comme le monde capitaliste inégalitaire et violent sur laquelle elle fleurie, jetez-là, n’en achetez plus !

https://vimeo.com/241698859

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.