Pourquoi voter « BLANC » et pas macaron !

par PrNIC.
Mis à jour le mardi 9 mai 2017

De François Bayrou à Manuel Valls, d’Alain Madelin à Laurence Parisot, la candidature de Macron est le réceptacle de tous les promoteurs du libéralisme de ces dernières décennies.
Or, ce sont ces politiques qui conduisent à l’augmentation de la pauvreté et des inégalités, à la désespérance sociale et in fine à la montée du Front national dans ce pays.

TOUS les insoumis , les "insurgés", ceux et celles qui résistent "debout" seront symboliquement LA MAJORITé du peuple refusant la servitude volontaire !

Ce candidat zélé du libre-échange, ce défenseur de l’« ubérisation » de notre société et de la destruction définitive du code du travail, par les politiques qu’il veut mener, ne sera en rien un obstacle à la montée des idées de l’extrême droite dans les années à venir.
Il a décrété que la réglementation bancaire doit être allégée, que la taxe sur les transactions financières n’est pas une priorité, et que l’ISF ne doit pas être payé par les actionnaires car ceux-ci financent les entreprises.
Son projet est de renforcer le contrôle des chômeurs, de défaire notre système de protection sociale et de renforcer les bases du système productiviste fondé sur la surexploitation du travail et de la nature.

Voter pour le moindre mal chirac en 2002 pour éviter le pire nous a déjà condamné à subir ensuite Raffarin super casseur social , ensuite ....etc ....(la liste est trop longue )

et c’est pour cette bonne raison que nous irons voter "blanc" (avec une enveloppe vide ), les deux minoritaires restant en course ne nous convenant pas du tout du tout !!!! ---

MAIS Faisons de notre vote blanc un vote CONTRE la peste brune et CONTRE le choléra du Financier.

et que les dits abstentionnistes ( qui ne sont pas " ni pour ni contre " ! )manifestent aussi à leur manière leur Refus de Vote respectable dans nos luttes de demain )

Alors comme mon/notre vote (scandaleusement "non exprimé" ) sera quand même comptabilisé (et non mélangé avec les votes nuls ) TOUS les insoumis , les "insurgés", ceux et celles qui résistent "debout" seront symboliquement LA MAJORITé du peuple refusant la servitude volontaire !

Pierre NICOLAS - 989 Berthouins 26400 Divajeu tél 0475 406 475 et 0603 432 405


22 Messages

  • Pourquoi voter « BLANC » et pas macaron ! Le 27 avril à 12:36, par Pierre de Cazenove

    Je voterai mais avec un bulletin blanc dans l’enveloppe. ou alors avec Poutou-Arthaud dessus... J’ignorais que les bulletins blancs ou les enveloppes vides étaient décomptés à part des bulletins nuls. Je réfléchis, donc.
    Merci !

    Répondre à ce message

    • Pourquoi voter « BLANC » et pas macaron ! Le 27 avril à 15:21, par PrNIC

      désolé Pierre -nos rigolos de députés n’ont rien trouvé de mieux que "toute enveloppe vide sera considérée comme vote « blanc »

      donc vaut mieux éviter un bulletin blanc ds ton enveloppe

      ensuite ton possible bulletin avec Poutou-Arthaud dessus sera considéré comme nul et donc rangé avec les nuls

      même topo pour les insoumis désireux de marquer le coup une fois de plus en glissant un second bulletin de JLM : il sera répertorié NUL et non blanc !

      pierre nicolas divajeu

      Répondre à ce message

  • Pourquoi voter « BLANC » et pas macaron ! Le 27 avril à 15:27, par brun

    1er tour 2017 ----inscrits 46 891 594
    — -refus de vote 21, 77%

    votants 36 681 113 ---exprimés 76,21 %

    macron 8 528 585 ( 23,86 %des exprimés )
    le pen 7 658 990 ( 21,43% des exprimés )
    JLM 7 011 856 ( 19,26 des exprimés )

    si tous les inscrits 46 891 594 avaient voté Macron par conviction il avait 100% - en réalité il représente 18,18 % des seuls inscrits 1 citoyen sur 5 a voté pour lui

    ( le pen = 16,33 des inscrits)

    si les refus de vote 21,77 + les 19,26 des insoumis + les nuls 23,79 avaient la bonne idée de voter « blanc » , nous aurions la majorité des inscrits à 64,82 %

    utopie d’aujourd’hui ? réalité de demain !

    Répondre à ce message

    • Pourquoi voter « BLANC » et pas macaron ! Le 29 avril à 22:54, par Mehdinefrance

      Ces chiffres ne sont pas les chiffres officiels mais plutôt les estimations des sondages me semble-t-il.

      Voici les chiffres officiels (source : Ministère de l’intérieur) :

      résultats au 1er tour
      Liste des candidats Voix % Inscrits % Exprimés
      M. Emmanuel MACRON 8 656 346 18,19 24,01
      Mme Marine LE PEN 7 678 491 16,14 21,30
      M. François FILLON 7 212 995 15,16 20,01
      M. Jean-Luc MÉLENCHON 7 059 951 14,84 19,58
      M. Benoît HAMON 2 291 288 4,82 6,36
      M. Nicolas DUPONT-AIGNAN 1 695 000 3,56 4,70
      M. Jean LASSALLE 435 301 0,91 1,21
      M. Philippe POUTOU 394 505 0,83 1,09
      M. François ASSELINEAU 332 547 0,70 0,92
      Mme Nathalie ARTHAUD 232 384 0,49 0,64
      M. Jacques CHEMINADE 65 586 0,14 0,18

      Nombre % Inscrits % Votants
      Inscrits 47 582 183
      Abstentions 10 578 455 22,23
      Votants 37 003 728 77,77
      Blancs 659 997 1,39 1,78
      Nuls 289 337 0,61 0,78
      Exprimés 36 054 394 75,77 97,43

      En raison des arrondis à la deuxième décimale, la somme des pourcentages peut ne pas être égale à 100%.

      Répondre à ce message

  • Pourquoi voter « BLANC » et pas macaron ! Le 27 avril à 15:54, par Montagnon jean-rené

    Désolé, que ceux qui prennent le risque de voir Marion Anne Perrine élue assument leurs bonnes raisons, je les respecte, et qu’ils ne viennent pas me reprocher de faire le sale boulot (merci à jean Gadrey)

    Répondre à ce message

  • Pourquoi voter « BLANC » et pas macaron ! Le 27 avril à 18:55, par de Massas Nelly

    Ah bon les votes blancs sont comptabilisés ? Depuis quand ? 2017 ? Même si Marine n’a que 10% des votes, elle sera présidente si Macron n’a que 9% !! Même s’il y a 80% de votes blancs. Je voterai donc utile, même si je déteste Macron, je déteste encore plus Marine.

    Répondre à ce message

  • Pourquoi voter « BLANC » et pas macaron ! Le 27 avril à 20:04, par Laurent

    Ce que vous proposez ne sert à rien. Les votes blancs et nuls ne sont pas pris en compte dans le résultat final. C’est pire que s’abstenir car les médias s’en foutent et les partis encore plus. A-t-on déjà lu un titre de presse du style : « Machin est élu avec x% de vote blancs et nuls » ou « votes blancs records pour le scrutin de xxx » ? Non, jamais. L’abstention est la seule manifestation visible de la colère du peuple. Si elle atteint plus de 50% ; Macron sera élu mais paraîtra totalement illégitime aux yeux des français.

    Répondre à ce message

    • Pourquoi voter « BLANC » et pas macaron ! Le 28 avril à 09:14, par Jean Beaufort

      Voter blanc, c’est ridicule et dangereux.
      Ridicule car n’étant pas comptabilisé, ça ne change rien au résultat. Et pire, si ces votes proviennent d’insoumis (voteraient contre le FN s’ils s’exprimaient), ils font monter le pourcentage de Le Pen ! Tout antifa qui fait un vote blanc donne sa voix au FN !
      Dangereux car c’est oublier ce qu’est l’extrême droite ! Le Pen n’a rien à voir avec Macron ! Si Macron est élu, on pourra mener des luttes sociales, se battre pour le droit du travail, l’écologie, les services publics, … Si Le Pen est élue, c’est le renfermement sur une petite France pétainiste, la mise à la porte des immigrés, le refus de protéger des victimes de la guerre, les valeurs puantes de préférence nationale, la haine de l’autre. Repensons à l’histoire ! L’extrême droite, on la connait ! Repensons aux années 30 en Allemagne ! Repensons à l’origine du FN, avec le père, tortionnaire pour l’Algérie française. Repensons aux dirigeants d’extrême droite dans le monde ! Voter blanc, c’est donner sa voix à ça !
      Dernière chose : on peut supposer conserver sa conscience en ne votant pas Macron puisque les sondages donnent Le Pen perdante. Attention, Trump était donné perdant par les sondages : il a été élu, … et il agit !
      Alors faisons ce que Mélenchon demandait en 2002 : voter en se pinçant le nez, … mais voter, par un vote « exprimé » contre l’extrême droite !

      Répondre à ce message

      • Pourquoi voter « BLANC » et pas macaron ! Le 29 avril à 12:52, par polet

        bonne solution de voter, par un vote « exprimé » contre l’extrême droite !

        et aux citoyens qui veulent voter, par un vote « exprimé » contre l’extrême droite et contre le banquier macron , vous proposez de faire quoi ?

        Répondre à ce message

        • Pourquoi voter « BLANC » et pas macaron ! Le 1er mai à 10:00, par Jean Beaufort

          Le « banquier macron », il me semble que c’est une expression qui a été inventée par Marine Le Pen : preuve que c’est elle qui monte insidieusement ces jours-ci sans même qu’on s’en rende compte ! Pour répondre à ta question, je dirais qu’on peut s’exprimer contre l’extrême droite en votant Macron puis s’exprimer contre Macron en se mobilisant aux législatives et dans la rue ensuite, ... mais que par contre l’inverse serait impossible. Jean

          Répondre à ce message

    • Pourquoi voter « BLANC » et pas macaron ! Le 28 avril à 11:44, par brun

      définition de l’abstention = ni pour ni contre !

      à vous lire je crois que vous êtes plus en faveur du « refus de vote » ( démarche respectable en soi )

      Répondre à ce message

      • Pourquoi voter « BLANC » et pas macaron ! Le 2 mai à 11:26, par Meyer

        Ne pas voter c’est déjà renoncer au droit de vote si chèrement acquis (depuis pas longtemps pour les femmes d’ailleurs). Etre citoyen c’est aussi exprimer son choix qui malheureusement n’est pas toujours sa préférence. Je respecte le vote blanc car il peut correspondre à un dilemme personnel infranchissable, un cas de conscience absolu, un blocage existentiel. Mais faire campagne pour le vote blanc est complètement suicidaire. C’est se rendre complice de ce que choisiront les autres par défaut et entraîner les autres dans cette complicité collective. Pour ensuite critiquer le résultat, s’insurger sur la situation ainsi crée, donner des leçons de démocratie au monde entier. Un peu de pudeur et de retenue seraient bienvenues pour masquer cette inconséquence.

        Répondre à ce message

        • Pourquoi voter « BLANC » et pas macaron ! Le 2 mai à 13:59, par Camillep

          Malheureusement, la france n’est pas une démocratie (sans pour autant être une dictature bien sûr), et donc nous ne sommes ni des citoyens ni un peuple.
          Le vote et le suffrage universel et le système représentatif ont été imposés au peuple pour étouffer et contrer ses aspirations à la démocratie.
          Alors regardez plutôt cette vidéo qui vous expliquera tout ça plus en détail.
          Montrez svp un peu de pudeur et de retenue quand vous vantez sans réfléchir le vote dans le cadre du système antidémocratique actuel.

          Répondre à ce message

0 | 5 | 10

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Version imprimable de cet article Version imprimable
Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft