Non, je ne laisserai pas culpabiliser !

par Irene.
Mis à jour le mardi 9 mai 2017

Je continue de refuser de voter pour quelqu’un dont je refuse le programme. C’est comme si, je me coupais en deux ; or, je tiens à mon intégrité même si je me leurre un peu ! Il m’est physiquement impossible de donner mon bulletin à quelqu’un qui va maintenir la loi travail et continuer à utiliser ordonnances et 49 /3.
Qui est responsable de la montée du mouvement lepeniste ? Qui a allumé le feu ?
On a déjà vu des pompiers pyromanes !

Qui est responsable de la montée du mouvement lepeniste ? Qui a allumé le feu ? On a déjà vu des pompiers pyromanes !

Je ne cautionne pas et assume ma prise de position ; je suis toutefois encore indécise sur le vote blanc ou l’abstention…
Je comprends et respecte la démarche des personnes, qui, la mort dans l’âme, vont voter Macron. Je suis convaincue que c’est reculer pour mieux sauter ; il faut toujours tenter de rechercher les causes et de ne pas arrêter aux symptômes au risque d’aller devant de graves désillusions.
Il nous faut maintenant réfléchir aux différentes stratégies pouvant mettre à mal le colosse aux pieds d’argile., À savoir ce capitalisme débridé générateur d’inégalités de plus en plus flagrantes et destructeur de notre planète.
Ce colosse ne tient debout que par notre soumission à un certain nombre de dogmes qui ne sont pas des vérités révélées, je veux parler de l’argent et du pouvoir.
On peut développer l’esprit de partage, l’idée de gratuité, l’échange. (Voir Jérémie Rifkin : la nouvelle société du coût marginal zéro)
au dogme du pouvoir, on peut objecter la gouvernance partagée, la fin de la hiérarchie ; de plus en plus d’entreprises fonctionnent sans chef ; c’est une réalité qui prend de l’ampleur chaque année.
Il faut arriver à accoucher d’un Nouveau Monde centré sur le partage et l’économie collaborative.
au travail !

Voir en ligne : Les Rendez-vous du Futur - Jeremy Rifkin


1 Message

  • Non, je ne laisserai pas culpabiliser ! Le 1er septembre à 09:49, par Mirandola

    La vérité apparait lorsqu’on a écarté le mensonge.
    La manipulation qui reconduit les mêmes au pouvoir se perpétue depuis quinze ans.
    6 mois avant les dernières présidentielles (2017), les temps d’antenne et espaces de presse accordés à M.Lepen ont battus tous les records. Il s’agit effectivement de la part de l’Etat d’une manoeuvre de pompier-pyromane. Elle marche à tous les coups depuis 2002 où Chirac est réélu au second tour avec 82,2% des suffrages exprimés. Il faut évidemment garder en mémoire que la presse nationale est aux main des 10 hommes les plus riches qui ont tout intérêt à replacer leurs valets à la tête du pays.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Version imprimable de cet article Version imprimable
Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft