NDDL : premières manoeuvres policières !

Des forces de l’ordre convergent vers Notre-Dame-des-Landes

par Camille Pierrette.
Mis à jour le mercredi 17 janvier 2018

La fébrilité augmente à l’approche de la décision du gouvernement Macron concernant le sort de l’aéroport à NDDL.
Le gouvernement et ses soutiens, les amoureux de l’Ordre étatique et de la Croissance, le sinistre Gérard Collomb en tête, n’arrêtent pas d’aboyer que « la ZAD doit être évacuée » dans tous les cas, ou au moins de ses éléments les plus « radicaux ».


- Voici un article qui annonce de possibles interventions policières prochainement (des infos qui sont à vérifier, suivez ZAD et Acipa, ainsi que les comités de soutien locaux de votre région)

- Voir aussi, du côté de la Résistance :

- et des infos sur la folie de vouloir la Croissance de l’aviation :

En réalité, au regard des catastrophes climatiques annoncées et du possible proche effondrement de cette « civilisation » industrielle, ce n’est pas seulement le projet d’aéroport à NDDL qui doit être abandonné, mais aussi l’idée archaïque et assassine d’agrandir l’aéroport existant à Nantes, et tous les autres projets d’aéroports ou d’agrandissements en France et dans le monde.

il faudrait décider partout de réduire le trafic aérien au lieu de se réjouir de sa forte croissance.

En réalité, il faudrait décider partout de réduire le trafic aérien au lieu de se réjouir de sa forte croissance prévue dans les années à venir. On a besoin partout et massivement de réduire les émissions de CO2, pas d’en rajouter des giga-tonnes à coup de charters low cost, de week-end touristiques, de grands chantiers d’aéroports et de zones commerciales afférentes destinés aux minorités solvables les plus fortunées.

Ici et ailleurs, les ressources et l’argent doivent être d’abord allouées à la résilience des plus pauvres, à la satisfaction des besoins réels et à la construction urgente d’une toute autre société !
Quand les plus riches se rendront compte que leurs avions et leurs aéroports ne leur fourniront pas à bouffer, quand leurs têtes seront au bout d’une pique, quand leur système se sera effondré, il sera un peu tard...

Ces Etats et leurs gouvernements, suppôts des multinationales qui font leur beurre sur le BTP des aéroports, sont extrémistes, cyniques et violents.

Comme d’habitude, les gouvernements sont criminels, aveugles, sourds, archaïques et à contre courant de l’histoire.
Ces Etats et leurs gouvernements, suppôts des multinationales qui font leur beurre sur le BTP des aéroports, sont extrémistes, cyniques et violents. Leur idéologie tourne au délire utopique, irréaliste et dangereux. Ce sont des fous furieux, passons leur la camisole.
Ils mériteraient tous des procès et la prison pour crimes contre l’humanité.
A nous tous d’arrêter de les soutenir ou de rester passifs, à nous de les virer définitivement et de construire un autre monde, où ils ne pourront plus nuire.


5 Messages

  • NDDL : premières manoeuvres policières ! Le 17 janvier à 14:34, par poulet

    La première mesure, (facile !) à prendre serait de supprimer tous les vols intérieurs... le Tgv suffit largement pour rallier rapidement un point à un autre.
    Ensuite diminuer drastiquement les vols privés : le PDG de Total qui est mort dans un accident d’avion à Moscou était seul dans l’appareil... quel bilan écologique !!!

    Répondre à ce message

  • NDDL : premières manoeuvres policières ! Le 18 janvier à 09:47, par auteur2

    Bonjour

    Bien sur que prendre le TGV semble être une bonne idée mais les écolos sont contre la construction de lignes de TGV !!!!!!!!!!

    Le plus écologique ce sont plutôt des engins sans moteur pour les personnes en bonne santé (à pédales ou ...) pour ne pas produire de co2.
    On peut aussi ne pas se déplacer quand ce n’est pas indispensable.

    Répondre à ce message

  • NDDL : premières manoeuvres policières ! Le 18 janvier à 11:22, par Camille Pierrette

    ABANDON de l’aéroport à NDDL : c’est une belle victoire !
    Bravo à toustes les zadistes, soutiens et opposants de partout et tout ordre qui se sont relayés sur 50 ans !
    Mais cette très bonne nouvelle n’est hélas qu’une (grosse) goutte dans l’océan des désastres écologiques et sociaux qui continuent ici et ailleurs. D’ailleurs, le gouvernement a bien signifié que cette décision était une exception qui confirmait la règle (de la poursuite de la Croissance, du productivisme, des inégalités sociales et de la destruction du vivant).

    De plus, faut à présent être très vigilant sur la question des divers occupants de la ZAD, c’est à eux de décider de l’avenir de la zone, pas au gouvernement.
    voir :

    En s’appuyant sur cette victoire, à nous tous à présent de passer massivement à l’offensive pour construire un autre monde, sans Macron, sans la possibilité d’imposer partout des projets inutiles pour enrichir quelques multinationales, etc.

    Répondre à ce message

  • NDDL : premières manoeuvres policières ! Le 18 janvier à 13:27, par Camille Pierrette

    Un texte important à lire : Lettre aux comités locaux, aux soutiens du mouvements, et à toutes celles et ceux qui se reconnaissent dans le mouvement contre l’aéroport et son monde
    S’il y a des extrémistes, ils sont au gouvernement, à ses soutiens, et à tous les supporters passifs ou actifs de la poursuite de la destruction du vivant par le capitalisme, la Croissance, les inégalités sociales, et pas dans les divers défenseurs de la vie et d’un avenir possible et partagé librement.
    _ Un aéroport est abandonné, mais pas le monde qui l’a créé, et qui continue partout ses ravages.
    Unissons nos forces, plus que jamais la ZAD est partout, et les espaces à faire naître également, en commençant par ouvrir brèches dans nos têtes et nos coeurs.

    Répondre à ce message

  • NDDL : premières manoeuvres policières ! Le 18 janvier à 16:07, par joel MAZALAIGUE

    Ce recul du gouvernement donne de l’espoir à ceux qui luttent, en ces temps où les rapports de forces nous sont généralement défavorables une telle victoire ouvre des perspectives.
    Il est notable que les partis de la « vieille gauche », PS et PCF étaient favorables à la construction d’un aéroport à NDDL. Ces positionnements devraient nous interroger sur nos capacités d’alliance(s) dans le futur.
    http://44.pcf.fr/sites/default/file...
    Le débat porte aujourd’hui sur le respect de l’état de droit sur la ZAD de NDDL.
    Ce fameux état de droit tracé par l’ensemble des codes sera appliqué dans des conditions de transition qui s’annoncent plus que difficiles. A ce stade il me semble indispensable que soit nommé par le gouvernement un « faciliteur » doté de des pouvoirs de médiation et de décision.
    Les propositions de José Bové et de Matthieu Orphelin me semblent adaptées à la situation.
    Joël Mazalaigue

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Version imprimable de cet article Version imprimable
Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft