Manif le 1er mai 2017 à Valence

Blocage du pont Mistral et Résistance

par Camille Pierrette.
Mis à jour le lundi 1er mai 2017

Voici quelques photos de la manifestation ce 1er mai (merci au photographe crestois) et quelques notes personnelles subjectives sur le déroulement.

Du monde (800-1000 ?), des visages souvent graves, mais aussi de belles chansons offensives (made in « Vallée de la Drôme » !), des slogans anticapitalistes, un élan de résistance à Le Pen & Macron, et surtout à leurs programmes et à tout ce qui les pousse vers le pouvoir, qui ne va pas s’arrêter là. Ce n’est que le début.

- JPEGUne action surprise s’est déroulée avant la manifestation. Deux groupes sont allés barrer symboliquement avec des films plastiques la rue où se trouve le local de l’extrême droite à Valence.
La police a empêché d’approcher trop près. Puis un petit groupe de partisans « musclés » du FN a rappliqué sur place tout énervé, sans incidents, si ce n’est leurs quelques invectives, le fait qu’ils ont déchiré une banderole et créé un petit peu de bousculade.

- D’autres infos et photos sur ROSA Valence


- Un groupe plus « offensif », un temps en tête de cortège, s’est retrouvé sur le pont Mistral pour prolonger ce temps de résistance et de préparations/rencontres pour la suite. Avec des chants de résistance, des « ni Le Pen Ni Macron, ni patrie ni patrons », etc.

ni Le Pen Ni Macron, ni patrie ni patrons

Les ex droite et « gauche » dite « de gouvernement », ainsi que Macron et sa clique, ont été abondamment conspuées, en tant que responsables de la précarité, du désastre écologique, de la poursuite du capitalisme partout, de la non-démocratie en vigueur et de leur énorme responsabilité dans la croissance du FN et de ses thèmes.
- Au fait, on n’a pas beaucoup vu les restes du PS. Peut-être que feu le PS ne compte plus aucun soutiens à Valence ? :-) ou que ceux-ci sont « en marche » rapide vers Macron dans l’espoir d’obtenir peut-être quelques strapontins gouvernementaux à la hauteur de leurs 6 % (moins les voix écolos) ?

JPEGJPEGJPEGJPEG
Les personnes portants les différentes options de vote le 7 ont cohabité sans encombre (blanc ou nul, abstention ou vote Macron en se bouchant le nez pour être sûr d’éviter le FN), car tout le monde sait bien que le plus important se jouera après, dans la rue, dans chaque quartier, dans les luttes, dans les actions pour construire d’autres mondes, aux législatives, etc.

Dimanche 7 mai, rassemblement à 20h30 sur la place de l’église à Crest

Rassemblement au soir des résultats du 2e tour.
Pour s’organiser et agir ensemble quel que soit le résultat, qui sera on le sait dans tous les cas désastreux.


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Version imprimable de cet article Version imprimable
Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft