Le dernier arc en ciel...

par PapyWeb.
Mis à jour le lundi 2 octobre 2017

Un de ces jours où j’ai l’impression que mon cerveau est resté sur la table de nuit… Le ciel à son égal, depuis plusieurs mois est brunâtre. Dehors pas un bruit, seuls quelques pas rapides trahissent le passage d’un retardataire… Il faut faire vite avant la brume nauséabonde qui va envahir les rues pendant les premières heures de ce nouveau jour. Je vais occuper mon temps à faire le point sur les maigres provisions, que je tenterais de troquer contre un peu d’eau, pas trop polluée...

le capitalisme mondial, après avoir réussit à verrouiller toute velléité de révolte sociale en ayant prit les rênes de tout le système politique mondial, c’est assuré la servitude des forces de police et militaire

Le courage me manque et je me rallonge sur ma couche. Des images d’opulence commencent à remplir mon esprit, les souvenir remontent à la surface. Depuis 10 ans l’humanité est à l’agonie ; le capitalisme mondial, après avoir réussi à verrouiller toute velléité de révolte sociale en ayant pris les rênes de tout le système politique mondial, c’est assuré la servitude des forces de police et militaires, a réprimé dans le sang et le feu toute résistance à son hégémonie… (6000 morts dans les manifs, rien qu’en Europe).

La naissance d’un Front Social partout dans le pays arrivait bien trop tard ! Trop tard pour réveiller la populace endormie à coup de médias véreux, de malbouffe, de vaccination obligatoire et d’abject individualisme. Pourtant leur plan était en marche depuis 40 ans, pensé, planifié… D’autres ont essayé de résister en tentant l’organisation de réseaux alternatifs ; jardins partagés, récupération et réutilisation des rebuts de la société de consommation, écoles alternatives, entraides diverses… etc.

2018 suite aux lois scélérates, cassant le code du travail et tout ce qui assurait le lien social, déjà si ténu. De nouvelles lois suite à l’adoption du CETA par l’Union européenne sonnèrent le glas… Loi contre la bio-diversité, obligeant les producteurs bio à utiliser les produits Monsanto-Bayer, l’interdiction de cultiver son propre jardin(sauf autorisation spéciale et contrainte par un cahier des charges intenable !), interdiction de recycler (les déchetteries sont gardées en permanence par les gendarmes).

Entre 2018 et 2022, une seule force politique, issue de en marche, accapare tous les pouvoirs, assemblée, sénat et municipalités. Au niveau mondial la supercherie du pétrole bon marché, prend fin. En 2020 l’ONU annonce au monde entier que les gisements seront taris avant 2030… et lance une grande campagne pour la recherche d’une énergie de substitution, ignorant les pistes des énergies renouvelable il mandate le CERN pour chercher un solution du coté de l’énergie du vide…

Et c’est la catastrophe… Certains s’en souviennent comme d’un immense arc en ciel funeste traversant le ciel d’est en ouest. La suisse et une partie de l’arc alpin est ravagé par un gigantesque tremblement de terre, causant des dégâts important dans toute l’Europe… les mort se comptent par dizaines de millier, les dégâts matériel sont considérable… Depuis la terre entière est entourée d’un voile brun… Brun comme le système totalitaire mit en place par l’oligarchie mondiale, qui avait tout planifiée…

Plus d’étoiles dans le ciel pour la poésie de la nuit, seul luminaire une lune pâle et brune... Les jours ne vois plus l’éclat du soleil seule une auréole brune, dénaturant les couleurs et réduisant la photosynthèse de 50 %, 1 milliards de personnes sont morte de malnutritions, un autre milliards de maladies, faute de soins… Les riches sont réfugiés dans des citadelles imprenables et gardée en permanence par l’armée…

Aujourd’hui pourtant il me semble que la lumière c’est faite un peu plus vive, hier déjà j’ai cru voir un papillon… Je dois me reprendre, ne pas me bercer d’espoir vains, non surtout pas l’espoir est mort quand les Hommes ont choisi leurs téléviseurs à leurs voisins...

P.-S.

« La ferme tout entière baignait dans cette couleur mêlée, inconnue et hideuse ; les arbres, les bâtiments, et même la verdure et l’herbage qui n’avaient pas complètement tourné à la fatale désintégration dans la grisaille. Les branches se tendaient toutes vers le ciel, coiffées de langues d’un feu immonde, et des ruissellements chatoyants de ce même feu monstrueux se glissaient autour des poutres de faîtage de la maison, de la grange, des appentis. C’était une scène inspirée d’une vision de Füssli, et sur tout le reste régnait cette débauche de lumineuse inconsistance, cet arc-en-ciel hors du monde et hors mesure de secret poison, qui naissait du puits – bouillonnant, palpant, enveloppant, s’étendant, scintillant, étreignant, et faisant malignement des bulles sans son cosmique et inidentifiable chromatisme. »

[ Howard Phillips Lovecraft ]


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Version imprimable de cet article Version imprimable
Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft