La quinzaine de l’exil Chez Eugène, thème : agir sur le territoire

à Crest le mercredi 10 octobre, de 18h à 21h

par Auteurs divers.
Mis à jour le mardi 9 octobre 2018

Mes chers amis,

Le GIEC vient à nouveau d’alerter les puissants de notre monde que la terre « brûle »et qu’il est urgent d’agir avant de ne plus pouvoir contenir cet incendie planétaire. Quoi qu’il en soit, le réchauffement climatique, les crises inévitables dues au modèle capitaliste, l’épuisement de nos ressources fossiles, l’augmentation exponentielle de la population mondiale, vont entraîner des perturbations majeures sur notre civilisation et les premiers effets se font déjà ressentir : ouragans en série, disparition depuis le milieu des années 70 de plus de 70 % des insectes volants en Europe et chute de 30 % des oiseaux sur le même territoire et selon WWF les populations d’animaux vertébrés ont chuté de 58 % entre 1970 et 2012, l’état déplorable de nos océans..., les inégalités record de répartition des richesses dans le monde selon l’OCDE, d’où une poussée généralisée des mouvements nationalistes (Brésil, Italie, Autriche, Bulgarie et son mur anti-migrants, etc.), contagion des conflits armés qui touchent maintenant 90 % des civils concernés selon Amnesty International, migrations politiques et climatiques de masse, etc., etc.

Sur ce dernier point, le constat est inéluctable, de plus en plus d’individus vont devoir migrer dans les années à venir pour fuir les guerres et les catastrophes climatiques à répétition et peut-être même qu’un jour notre propre population drômoise devra se déplacer pour échapper à un accident nucléaire qui devient de plus en plus envisageable (risques sismiques importants comme l’expliquait Haroun Tazieff, vétusté des infrastructures nucléaires et l’incapacité d’EDF à y faire face notamment à cause de sa dette abyssale, le barrage de Vouglans dans le Jura qui peut céder et provoquer une inondation des centrales nucléaires situées le long du Rhône, etc.).

Face à toutes ces épreuves sociétales et pour minimiser la dureté des temps futurs nous n’avons donc pas le choix, nous devons faire preuve de résilience, d’altruisme et réorganiser notre société en commençant par (ré)instaurer des systèmes d’entraide.

Comme l’expliquent les organisateurs de A l’heure où... la quinzaine de l’exil dans la Vallée de la Drôme : « Alors, organiser une quinzaine cet automne, c’est se donner du temps, au milieu des urgences, des défaites et des victoires quotidiennes, pour penser et concrètement organiser la suite, les mois qui arrivent ; c’est se poser collectivement la question de quel monde nous voulons et traduire en actes les réponses ; c’est se rencontrer, créer des liens, pour ne pas crever de sidération devant la réalité (ensemble nous sommes un être à nombreuses épaules, nous pouvons partager la peur, les attaques, le courage, les colères, les joies...). »

Dans ce cadre de la quinzaine de l’exil, Chez Eugène accueil le mercredi 10 octobre, de 18h à 21h, un ensemble d’associations, de collectifs et Voies Libre pour une réflexion commune concernant l’accueil des réfugiés dans le Crestois avec la thématique suivante : agir sur le territoire.
L’idée sera de créer une plateforme afin de répertorier toutes les associations qui aident les migrants entre Die et Valence et de prendre connaissance des aides spécifiques que chacune propose.
L’ambition de ce rendez-vous est également d’organiser un groupe de soutien aux migrants sur Crest en réunissant des personnes qui ont envie d’imaginer ensemble un mode d’action pour se rencontrer, échanger et s’entraider sur cette question là.

- Présentation et programme de la Quinzaine de l’exil

Mes très chers amis, comme le constatent de nombreux scientifiques, dont Pablo Servigne et Gauthier Chapelle : « (…) ceux qui survivent le mieux aux conditions difficiles ne sont pas forcément les plus forts, mais ceux qui s’entraident le plus ». Et si cette question de solidarité avec les migrants vous touche, n’hésitez pas à venir nous rejoindre ce mercredi 10 octobre.

Avec tout mon amour,
Eugène

-  Chez Eugène
café associatif en développement
24 rue Eugène Arnaud 26400 CREST
- https://chezeugene.tumblr.com
www.facebook.com/chezeugenecafeasso

P.-S.

- Par ailleurs, pour agir et s’informer plus largement sur la question des destructions écologiques et catastrophes climatiques, RDV le 19 oct à Crest


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Version imprimable de cet article Version imprimable
Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft