Gentrification : à qui la faute ? Dans les grandes villes, ...et à Crest ?

Une vidéo sur les processus, les lois et les acteurs qui remplacent les pauvres par des riches dans les villes

par Camille Pierrette.
Mis à jour le jeudi 4 octobre 2018

La faute aux bobos et à leur goût pour les quartiers « typiques » bien entendu. C’est en tout cas ce qu’on lit beaucoup ça et là. Pour lever le voile sur tous les autres facteurs qui expliquent la gentrification parfois brutale de certains endroits, Usul et Cotentin ont dégoté un quartier de Lyon en cours de gentrification, la Guillotière. Qui gentrifie ? Pourquoi ? Comment ? Trois urbanistes essayent de répondre à ces questions auxquelles on apporte parfois des réponses un peu courtes.

Une vidéo de Usul, émission "Ouvrez les guillemets" :

https://www.youtube.com/watch?v=_2tZliXY0AA

Dans cette vidéo, on voit l’exemple du quartier de la Guillotière à Lyon, en voie de gentrification, car les lois et le Capital favorisent les riches et les investisseurs, et ceux-ci récupèrent les actions menées par les artistes et les militants dans un quartier pour faire du cash et virer les pauvres, avec bien sûr les encouragements et l’aide des polices et des élus.
A nous tous de contrecarrer les mécanismes du marché immobilier et de la propriété privée, de contrer et remplacer les politiciens, afin de ne pas être malgré nous les auxiliaires de l’éviction des pauvres au profit des riches et des investisseurs.

Un processus de gentrification est-il déjà à l’oeuvre à Crest ?

quand ils revendront ou loueront, ils augmenteront les prix

Crest est une petite ville avec de nombreux pauvres au centre ville.
A Crest, on voit quand même quelques nouveaux commerces, plutôt dédiés aux plus riches ou aux touristes, on voit des immeubles qui reste vacants en attendant l’augmentation des prix, on voit des espaces de coworking comme dans les métropoles, on voit des propriétaires qui préfèrent vendre plus cher à des promoteurs qui réalisent des immeubles destinés aux plus riches, on voit une mairie qui favorise les riches et le tourisme, qui met des caméras partout.
Tant que les logements sont gérés librement par des propriétaires privés, les lois du marché font que les prix des loyers augmentent et que les pauvres ne peuvent plus suivre.
Si un habitant rénove un appartement, plus tard, dès que possible, le propriétaire augmentera le loyer. Si des gens plus fortunés, venus de Lyon ou de Paris, achètent et rénovent des appartement et maisons, quand ils revendront ou loueront, ils augmenteront les prix s’ils le peuvent, et mécaniquement exclueront les plus pauvres.

Comment rénover et rendre la ville vivante et "écologique" sans qu’elle devienne la proie des riches ?
Comment s’entendre entre classes différentes pour empêcher la gentrification, comment détruire les inégalités sociales et les classes sociales ?

Comment rénover sans se ruiner ?
Comment mener des activités associatives accessibles aussi au pauvres, à tout le monde et pas seulement aux "classes moyennes de gauche" ?

Au fond, c’est la sortie du capitalisme, la fin de la propriété privée immobilière, la démocratie réelle et directe qui pourront vraiment faire la différence.
En attendant, il est possible de lutter, de créer des coopératives de logement autogérées (coopératives d’habitants plutôt que HLM ?), de se politiser, de s’organiser pour limiter le prix des loyers, empêcher les expulsions, de créer des alliances, etc.

- Voir Dossier urbain : La gentrification : comment y résister ?
- et aussi La gentrification des Pentes de la Croix-Rousse, un phénomène avancé mais inégal


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft