Exportations d’armes françaises : non respect des traités

Presque la moitié des embargos n’est pas respecté !

par Irene.
Mis à jour le jeudi 26 octobre 2017

Il reste un secteur qui ne connaît pas la crise : celui des exportations d’armes qui se vendent quelle que soit la nature des régimes en place. L’Arabie Saoudite est le plus gros client des fabricants d’armes français en termes de volumes financiers ; des contrats de plus de 3 milliards d’euros en 2014 c’est aussi le deuxième plus gros importateur d’armement au monde. Concrètement, comment ça se passe ?

Les exportations d’armes se font sous le contrôle du gouvernement ; les décisions d’exporter sont prises par le premier ministre, après avoir pris conseil comme il se doit.
François Hollande a autorisé la vente d’armes en Arabie Saoudite pour un montant de 455 millions d’euros ; de nombreuses O.N.G. dénoncent les livraisons d’armes. Elles réclament le respect du traité sur le commerce des armes ; traité qui a été ratifié par la France en avril 2014.
Dans ce traité est stipulé que la France ne doit autoriser aucun transfert d’armes si la connaissance lors de l’autorisation que ces armes pourraient servir à commettre un génocide, crimes contre l’humanité ; violations graves des conventions de Genève ; les attaques etc. etc.

Pour la France, l’Arabie Saoudite est une alliée dans la guerre contre le terrorisme.
On note une très grande opacité de la part du gouvernement français qui se refuse à communiquer sur le sujet. Des dizaines de pays sont interdits de livraison d’armement : la Libye, la Côte d’Ivoire, l’Iran, la République Centrafricaine sont sous embargo suite à des décisions du conseil de sécurité des Nations unies. Le Soudan le Soudan du Sud la Syrie et la Chine sont sous embargo décidé par l’union européenne ; mais l’embargo européen n’a pas empêché la France de fournir pour plus de 500 millions d’euros d’armement à Pékin
Quand on demande des explications il est opposé le secret défense. Tous les deux ans il y a un salon de l’armement (eurosatory) qui invite des sociétés privées ayant pignon sur rue pour faire les intermédiaires.
Presque la moitié des embargos n’est pas respecté !

Le gouvernement refuse de donner à la justice les moyens de punir la violation des embargos. Les transferts légaux sont la vitrine de cette politique , les trafics d’armes en sont la face cachée.

Les armes vendues par la France aux émirats Arabes unis, au Qatar, à l’Arabie saoudite ; quel usage en font ils ? Le bruit coure qu’ils seraient revendus aux groupes armés islamistes... L’état français déploie pourtant des moyens énormes pour lutter contre le terrorisme.
La peur, c’est bien connu annihile toute velléité de révolte et paralyse les humains ; ensuite, il ne reste plus qu’a faire entrer dans le droit commun des mesures décrétées pendant l’état d’urgence. J’espère que mon analyse est fausse et serais contente d’être contredite ; pour le moment, je suis « perplexe » et bien inquiète pour l’avenir de notre monde qui marche sur la tête.

Les ventes d’armes françaises ont augmenté de 45 % entre 2011 et 2017

Pour le quinquennat de François Hollande, j’ai enfin trouvé un domaine qu’il a considérablement développé : c’est celui des ventes d’armes qui a cru de 45 % entre 2011 et 2017. Plus de 20 milliards d’euros ! Faut-il se réjouir de cette belle performance française. La France exporte cinq fois plus d’armement qu’elle n’en importe. La France vend à l’union européenne d’abord puis en Asie en Afrique au proche et Moyen-Orient . Ça créé des emplois, 75 000 et c’est à prendre en compte, me direz-vous ! Nous sommes pour l’instant le troisième exportateur au monde et on devrait passer devant la Russie l’année prochaine.

La défense de l’emploi, c’est important, mais je pense qu’il faudrait mieux rester couché quelquefois....et puis, il y aurait tant et tant d’emplois pour construire un monde plus juste, plus solidaire.....Comment faire comprendre à nos dirigeants que nous ne voulons plus de ce monde là ?

Faire régner la PAIX en nous, autour de nous, se décontaminer de l’esprit de compétition, d’avidité ; être heureux de ce que l’on a, aimer le partager sont des débuts de réponse ...mais malheureusement insuffisants quand on ose s’informer et prendre connaissance des conditions de vie réservées aux plus démunis, en particulier au sort des migrants.
Ce sont des gens en trop, dont personne n’a besoin, mais ça fera l’objet d’un autre article !


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Version imprimable de cet article Version imprimable
Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft