Et si on arrêtait de voter ?

par Auteurs divers.
Mis à jour le jeudi 13 avril 2017

Se déplacer pour aller voter n’est pas un investissement énorme, on peut y aller sans se faire d’illusion, qu’est ce qu’on y perd ?

Bonne question qui mériterait qu’on s’y attarde tellement de personnes ont adopté cette option soit par pure insouciance du "qui nous dirigera", soit par dégoût du vacarme politicien ambiant et mensonger, soit par engagement murement réfléchi etc.

Mais cet "engagement" ou "non engagement" pose un problème de fond : étant donné qu’une telle expression n’est pas rendu "publique" elle est comme le vide sidéral, c’est à dire vide de sens et nulle !!!
C’est pourquoi beaucoup ont refusé de rester nul et préfèrent aller voter blanc pour exprimer clairement un message de refus assumé. Hélas aujourd’hui le vote blanc n’a pas réellement d’influence sur la destinée du pouvoir, Il y a un mouvement qui lutte pour qu’il le soit (voir sur http://www.parti-du-vote-blanc.fr/)

imaginez maintenant que les « blancs » passent le seuil des 20%, ça pourrait commencer à faire buzzer

Aujourd’hui il est quand même comptabilisé, ainsi aux dernières régionales parmi les abstentions, 5% ont voté blanc, ça fait 95% de nuls, même si c’est un début c’est encore relativement peu, mais imaginez maintenant que les "blancs" passent le seuil des 20%, ça pourrait commencer à faire buzzer et si ils franchissent la barre des 50%, ils pourront commencer à négocier sérieusement et leur pouvoir d’influence commencera à peser dans l’échiquier médiatique et politique.

Sans aucune expression publique s’inscrivant dans un message clair et lisible par tous on ne va nulle part. La démocratie c’est le pire des système à l’exception de tous les autres, adhérer au vote blanc c’est adhérer à la démocratie, c’est pourquoi certains refusent de se compromettre dans cette démarche. Les non votants restent et resteront toujours invisibles, même si quelques papiers seront publiés ici ou là pour expliquer leurs démarches, ils resteront marginaux parce que simplement inaudibles. En définitive les effets de leur démarche ne fera que soulager l’oligarchie qui pourra alors se frotter les mains de constater que ces "nuls" ne les menaceront jamais.

Alors, élections piège à con ? Quand on voit à quel point le vote blanc a déjà du mal à se faire entendre, on voit bien qu’un tel mouvement de gréve du vote ne prendra jamais au point de menacer le pouvoir, puis cela suppose qu’on propose un autre système que la démocratie ... vaste programme !!!

Tag vu à Crest : élisez les reclus.

Se déplacer pour aller voter n’est pas un investissement énorme, on peut y aller sans se faire d’illusion, qu’est ce qu’on y perd ? Alors qu’on a aujourd’hui certains candidats qui défendent des point de vues qui menacent ouvertement l’oligarchie et proposent une réelle alternative jusqu’à remettre en cause les fondements d’une constitution à bout de souffle, leur donner du poids c’est renforcer cette menace, ne pas les soutenir c’est abandonner la lutte. Ne l’oublions pas, dans un conglomérats d’humanoïdes pervers et malicieux, mais dont on ne peut pas se passer, et adorables surtout quand ils sont très petits, tout est rapport de force, se priver de faire poids vers la force qu’on juge la plus proche de nos aspirations revient à accepter se soumettre au pouvoir des manipulateurs psychopathes et pervers narcissiques...

Tomboul


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Version imprimable de cet article Version imprimable
Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft