Ecologie et chasse aux pauvres

par Etienne Maillet.
Mis à jour le mercredi 24 mai 2017

En attendant la soucoupe individuelle pour tous, mue par l’énergie du vide quantique, Biovallée se dote de bornes de recharge des véhicules électriques. Bientôt on pourra y faire le plein du 4x4, du SUV ou du Crossover.

Aucun véhicule 2.0 ne peut rivaliser en termes d’énergie directe (faire rouler la voiture) comme grise (nécessaire à la production, l’utilisation, la maintenance, le recyclage) avec la Deuche

Naguère, une 2CV résumait l’ensemble des fonctionnalités attendue d’une voiture : transporter ses occupants. Elle pesait 500 KG. Après des décennies de recherche pour alléger les composants automobiles et réduire la consommation, la moindre automobile pèse aujourd’hui au bas mot le double. Pour une fiabilité bien moindre que la légendaire Deuche.

Le surpoids ? En cause, tous les gadgets électriques, assistances en tous genres, géolocalisation, connectivité internet, que l’on ajoutés à la fonction essentielle de transport. Ils tendent à rendre le conducteur dépendant de son véhicule, de son réseau d’assurance, de dépannage, etc… Le progrès dirige l’homme. Amen.
Aucun véhicule 2.0 ne peut rivaliser en termes d’énergie directe (faire rouler la voiture) comme grise (nécessaire à la production, l’utilisation, la maintenance, le recyclage) avec la Deuche, ce nombre premier de la bagnole. Elle devrait être l’étalon fiscal ; tout ce qui n’est pas essentiel est taxable.

Au vu de ces éléments, les décisions d’A. Hidalgo et de E. Piolle, maires de Paris et de Grenoble, d’interdire de circulation aux plus vieux véhicules, ne peuvent apparaître qu’étranges, hâtives, mal informées. Voire désinformées par des cercles pour lesquelles la technologie nous sauvera des excès de la technologie, la croissance nous sauvera des maux de la croissance, l’héroïne de l’addiction à l’opium.

S’agit-il en définitive de sauver la santé des humains, la planète ? Ou l’intérêt des actionnaires ?

Quelle meilleure logique que la norme, la loi, le règlement pour contraindre le récalcitrant à acquérir un véhicule « moderne", supposé non polluant ? A contraindre le pauvre propriétaire d’un véhicule décati, à un emploi, un revenu, pour acquérir cet objet nuisible ?

Jusqu’à quand cette logique ? Jusqu’ à l’effondrement ?

Voir en ligne : Le beau Blog Bleu de Postnéo


1 Message

  • Ecologie et chasse aux pauvres Le 25 mai à 09:11, par bois alain

    Bonjour

    Il est vrai que la 2CV pèse 500kg mais c’est tout.

    Parmi les systèmes qui font que les voitures modernes pèsent plus lourd, il n’y a pas que des gadgets.Il y a des équipements de sécurité active comme les systèmes anti-blocage de freins et les systèmes anti-patinage etc..et puis il y a les systèmes de sécurité passive comme les ceintures qui se rétractent au moment de l’accident et les airbags etc...

    Le moteur de la 2CV a un mauvais rendement, ce qui veut dire qu’il faut mettre beaucoup de carburant pour avoir peu de puissance et il polluait beaucoup avec son carburateur basique par rapport à une injection qui dose la quantité d’essence juste nécessaire.

    Concernant le coefficient de pénétration dans l’air ou la consommation de carburant ou la fiabilité il faudrait avancer des chiffres sérieux plutôt que des « on dit ».

    Il est vrai que l’évolution des voitures est critiquable mais il faut savoir exactement de quoi on parle car , à force de mélanger le vrai et le faux , on risque de ne pas être cru.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Version imprimable de cet article Version imprimable
Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft