Digression Poétique

Le rêve dun songe-creux

par PapyWeb.
Mis à jour le lundi 24 avril 2017

Le ruban, de la petite route, qui me mène à Saint Moirans se déroule sous mes pas, je suis comme dans un rêve, suis-je encore endormi ou éveillé ? Il me semble pourtant sentir la douceur de ton corps, blotti, contre moi. Je me souviens bien de mon réveil et d’un ciel noir, si noir, mais cependant chargée de promesse, le massif de Saoû est nimbé d’une lumière me faisant pressentir une belle journée au delà de l’horizon. Suis-je éveillé ou mon rêve de toi continue-t-il ? La douceur de ton corps est encore dans mes mains, passé la chapelle je m’engage sur le GR95A pour un longue ascension. Tu es bien là, mon aimée inattendue, je remonte le long de ton dos et je redescends sur tes hanches, qui telle les courbes des éclisses d’un violon, vibrent de plaisir. La montée de la combe du Poirier est à l’image de ma vie, parsemée d’obstacles, rochers tombés au sol, arbres foudroyés ou simplement jetés bas pas quelque tempête.

Suis-je éveillé ou mon rêve de toi me poursuit-il encore ? Mes enfants s’imposent à mon esprit et dans mon rêve je leurs dit l’Amour que je leurs portes, je leurs dit que parfois il faut savoir détruire ce que l’on a, pour pouvoir reconstruire... J’arrive sous le Serre des trois Bornes, accueilli par un vent impétueux, je m’engage sur une piste forestière en balcon qui me fait cadeau de magnifique vue sur Le Rif des Fauries, le soleil chauffe mon corps autant que toi mon aimée, tu réchauffe mon cœur, mes mains, inlassablement caresses ta peau comme les caresses de l’air printanier sur mon visage. La montagne qui m’entoure porte les stigmates des luttes titanesques d’un passé antédiluvien faisant écho aux « catastrophes » de ma vie. Le chemin rude ou bienveillant est bien celui de la Vie il faut lutter encore et toujours ne jamais baisser les bras car notre avenir est en construction permanente. Ces ruines de montagnes me redisent que notre monde touche à sa fin, mais je sais aussi que ce ne sera que la fin d’un monde pas la fin de nous, enfin ceux qui aurons compris que seul l’Amour est le but ultime de toute vie.

Je suis bien éveillé je gagne le sommet convoité, pour y être accueilli par un vent, violent, qui me bousculant entendrai me jeter bas au pied de la falaise, ma conscience en appel aux Devas et c’est un archange qui, me portant son aide calme les ardeurs des éléments... C’est un zéphyr qui maintenant caresse nos corps, ta main me guide vers toi , en toi. Je sais que le « toboggan » de la forte pente qui me mènera à la source de Barcours, m’attends une longue et raide descente sur laquelle je tairai les jurons et les chutes peu glorieuses... C’est au Col d’Espenel que ta voix est venue me rendre courage pour gravir la sente qui m’emmène au Penard. La piste forestière me transportant à Fond Vinaud est bordée d’herbe lumineuse, je suis vivant et je cours vers toi, je suis maître de ma vie et seul je suis responsable, rien personne n’est en droit de décider, pensée ou m’enchaîner, nous sommes seul maître de notre Vie ! Suis-je éveillé ou mon rêve perdure-t-il encore ? non je suis bien éveillé car aujourd’hui je vis mes rêves au lieu de rêver ma vie. Merci la Vie pour le cadeau de cet amour inattendu...


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Version imprimable de cet article Version imprimable
Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft