Accident place de l’église

Quand les arbres font violence...

par PapyWeb.
Mis à jour le mardi 20 juin 2017

Il est 14 heures passé de quelques minutes, un grand coup de vent suivit d’un craquement sinistre ; une grosse branche d’un des platanes de la place de l’église vient de s’effondrer sur la terrasse de COTHÉ CAFÉ. Un nombre important de passants se ruent pour porter secours au éventuelles victimes présente sur la terrasse par cette « belle journée »... Rapidement, deux très jeunes enfants sont retirés de la branche soulagée d’une partie de son poids par les passants présents. L’un d’eux semble plus sévèrement touché... Les pompiers dès le début prévenus, rapidement sont sur place, les deux enfant pris en charge, avec tout leur savoir faire en la matière sont rapidement évacués vers l’hôpital... Deux adultes, grâce à leur réflexe, s’en sortent avec quelques égratignures (ils se sont jetés sous leur table)... La présence de la tente pare-soleil a certainement, dans une certaine mesure, amoindrie une faible partie du choc !

Les gendarmes, suivit de la police municipale ont matérialisé un périmètre de sécurité, interdisant tout circulation des piétons sur la rue et la place... Ensuite les agents municipaux, ont procédés à l’installation de barrières... Ayons des pensées positives pour que les enfants ne souffrent que de blessures légères et pour les parents très affectés par ce drame...

nous pouvons donc que souhaiter une prompte réaction, aussi prompte que la « disparition du corps du délit »...

Ces Arbres reconnus dangereux devraient-être abattus dans les plus bref délais, sans plus attendre. Une décision allant dans se sens semble avoir été prise par la municipalité, consciente du danger, nous pouvons donc que souhaiter une prompte réaction, aussi prompte que la « disparition du corps du délit »...

A 20 heures l’étêtage

P.-S.

A noter que le Dauphiné sur sa page internet, malgré le fait qu’il parle de deux enfants blessés, dont un en urgence absolue, parle d’incident (sic)
Vers 19 heures l’étêtage a commencé surtout pour supprimer la prise au vent du feuillage...
L’enfant gravement atteint a été transféré de l’hôpital de Valence à Lyon... Fracture du crâne et gros hématome au cerveau... pas de meilleur nouvelle...

Portfolio


3 Messages

  • Accident place de l’église Le 17 juin à 22:41, par TooT

    Oui abattons ces platanes centenaires pour les remplacer par une belle dalle de béton et pouvoir siroter des canons tranquillement à l’ombre d’une bâche plastique de chez brico.

    J’envoie toute mes pensée et bonne ondes aux personnes blessées et à leur entourage et je ne souhaite aucunement qu’un tel accident survienne à nouveau. Cependant es-ce qu’abattre ces arbres est la seule solution ? Peut-être qu’une taille des branches menaçantes suffirait-elle ? Je ne suis pas un expert mais je serais extrêmement triste de voir disparaitre ces platanes qui sont aujourd’hui la seule touche de vie qui reste de cette place entre les pavés, les caméras et les blocs de marbre.

    Répondre à ce message

    • Accident place de l’église Le 17 juin à 23:03, par PapyWeb

      Malheureusement abattre un arbre est douloureux... mais ces arbres sont malades et la municipalité le sait...! il ne s’agit pas de remplacer des arbres par du béton... mais plutôt de les remplacer ! Par des tilleuls par exemple qui en plus de donner de l’ombre avec le temps et embaumerons la place au moment de la floraison, tilleul qui de plus pourra être récolté par les usagé.es et les passants.es. Oui certain esprit chagrin diront que le tilleul pleure, mais rien n’est parfait...

      Répondre à ce message

    • Accident place de l’église Le 18 juin à 00:11, par Camillep

      C’est triste c’est accident.... J’espère que tout le monde va se remettre et qu’il n’y a pas d’autres arbres endommagés ailleurs.

      Ca pourrait en effet être l’occasion de repenser collectivement la place : par exemple virer les blocs mortuaires hideux (Mr Mariton n’a qu’à les disposer harmonieusement dans son jardin) et les remplacer par des vrais bancs et des grands bacs pour fleurs, légumes, treilles avec raisin, kiwi, etc., et remplacer les arbres malades par d’autres.
      Bref, en faire un lieu agréable de rencontres populaires, au lieu d’offrir presque tout l’espaces aux terrasses commerciales et aux voitures ?
      Ca vaut d’ailleurs pour d’autres lieux.

      Tout le monde se plaint du manque de liens et que beaucoup reste chez eux devant des écrans, mais en même temps on privatise tout, on tend à aseptiser les villes, à n’offrir que des nouveaux commerces et des caméras comme « solutions » à la mort des centres bourgs...
      Seulement, c’est pas tout le monde qui peut aller souvent dépenser dans un bar ou un petit commerce...
      Veut-t-on des villes réservées aux plus riches et aux touristes aisés ?, pour se transformer en musée et en artères du luxe ?
      La gentrification est-elle notre seul désir et horizon ?

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Version imprimable de cet article Version imprimable
Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft